Comment réussir sa centralisation des commandes ? 

Pour centraliser le réapprovisionnement, les marques, principalement de luxe, ont voulu créer un outil permettant de passer les commandes en central. Pour cela, elles ont mis en place un planneur qui va réaliser et rassembler les commandes de plusieurs points de vente.

Grâce à un système mis en place, qui va regrouper les informations de vente ainsi que les différents paramètres (utilisateurs en moyenne par jour, stock de sécurité, délai de réapprovisionnement, classe ABC), les marques vont avoir une proposition de commande qui va pouvoir collecter les différentes commandes.  

DVS_commandes
contract for purchase of car with pen

Ce processus a été déployé progressivement, tout d’abord avec un point de vente, puis cinq, et ensuite ce fut tous les points qui se sont ralliés à cet outil.  

Ce dernier a trois grands avantages. Tout d’abord, cela permet aux multi consultants de se concentrer sur leurs corps de métier, qui est de conseiller et de vendre des produits de luxe. Ensuite, l’outil apporte un meilleur contrôle et une meilleure gestion du cycle de vie des produits, du lancement à la fin de vie de l’article. Enfin, la centralisation des commande aide à mieux maitriser les quotas, notamment des produits exclusifs. En effet, dans le luxe, il est nécessaire de respecter les pourcentages attitrés à chaque article en fonction des stocks. 

Par ailleurs, le plus gros bénéfice que cela apporte aux marques de luxe est d’améliorer leurs présences rates en fonction de la classe ABC, c’est-à-dire de gérer correctement tous les réassorts afin d’avoir toujours le stock souhaité.

Centraliser les commandes encourage les marques à être de plus en plus proche des clients finaux. En effet, beaucoup d’entre elles déléguaient les tâches telles que gérer les stocks des concessionnaires. Dorénavant, ces derniers sont gérer par la marque.